Allianz & nous de A à Z (page 3)

Le N de Non sens :

« Pourquoi cette affaire est délirante ? »

Lorsqu’un expert se trouve sur une propriété qui n’a jamais subi aucun sinistre lors des 30 années précédentes.
Lorsque l’expert ne tient pas compte des pentes et de l’illégalité aggravée par la non conformité d’une construction et que l’expert tente de faire passer la fosse à vidange remplie d’eau comme une situation normale en période de sécheresse.
Quand votre protection juridique rejette des analyse de géologie (avec des évaluations techniques de quantité d’eau dans les terres, de résistance de pénétration…) pour valider l’expertise d’un homme qui déclare des mouvements de substratum comme ça…

Sincèrement, le législateur a estimé nécessaire de rédiger une loi interdisant de changer la nature d’un terrain, le faisant passer d’un statut de dominé à celui de dominant et de renvoyer les ruissellements chez son voisin mais les experts estiment que cela ne mérite pas la moindre attention.
Quand un nouvel inspecteur est mandaté pour contrôler via une nouvelle expertise le travail de son prédécesseur et que dès le café avant de commencer il vous déclare que de toute façon son expertise valide le travail de son prédécesseur pourquoi est-il venu alors ?
Quand les experts d’assurance passent d’un avis à un autre, alors que l’expert d’assuré ne changera pas de position et se verra confirmé par 35 pages de rapport du géologue, l’assureur persiste.
Quand la maison s’affaisse plusieurs mois après votre déclaration de sinistre : aurait-elle attendu près de 30 ans que nous déclarions ce sinistre pour se décider à s’affaisser ? Notre maison n’est pas vivante, elle n’a pas d’âme à part celles des personnes qu’elle héberge !

 

Le O d’Objectif :

« Pourquoi ALLIANZ aurait-il pour objectif de vous porter atteinte ? »

Il faut savoir que nous sommes assurés (théoriquement) sur les ruissellements qu’ils soient d’un tiers identifié ou pas.
Si notre action contre le voisin échoue alors ALLIANZ aurait à assumer et cela coûte cher quand on voit ce que nous avons perdu. Il me semble, vue la tournure des événements, que ne pouvant minimiser les sinistres, ils ont choisi de ne pas avoir à être systématiquement notre dernier recours. Cela expliquerait l’expertise avec le faux à notre égard afin de nous faire perdre le procès dans l’unique but de confirmer qu’ils étaient dans leur droit de ne pas nous prendre en charge auprès du Médiateur des assurances.
Bien sûr l’assureur voisin ne veut pas prendre en charge et le voisin ne veut pas perdre sa construction. Automatiquement nous sommes isolés et ALLIANZ, en assumant sa position (ne pas nous prendre en charge) tente de tout masquer pour s’affranchir de ses obligations et de sa responsabilité.

 

Le P de Projets :

« Vous avez des projets bien qu’il puisse être difficile de se projeter dans ces conditions ? »

Oui nous en avons, en fait nous en cherchons pour oublier. Certains boivent d’autres se droguent et bien pour notre part nous avons choisi d’aller chercher les autres, d’aider au mieux, de partager notre expérience, de penser à notre famille.

 

Le R de droit de Réponse ?

« Vous accordez un droit de réponse or vous dîtes que l’on ne vous a pas accordé ce droit de réponse alors que vous leur avez écrit ? »

Nous estimons surtout que l’on ne nous a pas accordé le droit d’être entendus.

Vous savez nous avons renvoyé des mails à de nombreuses reprises (plus de 15 fois pour certains) et c’est pareil sur nos preuves nous pouvions en avoir plusieurs qui concordaient et qui invalidaient les résultats d’expertises mais on ne nous répondait pas. Au pire si nous avions une réponse c’était pour dire que nos preuves n’en étaient pas et que les déclarations sans preuve étaient maintenues.

Nos interlocuteurs appartenaient à la protection juridique et à ALLIANZ ou c’étaient les experts qui travaillent pour eux.
Le fait de ne pas répondre revient à vouloir étouffer son interlocuteur pour ne pas avoir à donner suite, tenter de le décourager et ce site est là pour ça, pour me permettre de m’exprimer et que des gens viennent vers nous. S’ils n’ont pas souhaité nous écouter sérieusement, nous répondre convenablement alors d’autres le feront. Maintenant, le droit de réponse que je leur accorde est juste pour que le lecteur puisse se faire son avis car pour nous c’est ça le plus important. Nous n’attendons pas de discuter directement sur Internet avec ALLIANZ. Nous avons trouvé de nombreuses oreilles attentives porteuses de discours réconfortants. Nous espérons pouvoir retrouver la force de pouvoir en faire autant pour d’autres personnes (voir notre section projet)

 

Le S de Sécurité Sociale :

« Quel est l’état de santé réel de Gilles maintenant ? »

Gilles est certes handicapé à 80 % mais cela n’est pas directement visible. Il n’avait pas de dépression avant cette affaire. Lorsqu’il a fait sa première tentative de suicide j’ai demandé aux interlocuteurs de faire attention. J’ai souvent rappelé dans les mails son état de santé. Ils en rajouteront. Il sera convoqué par son employeur et refera une tentative. Tout cet acharnement m’écœure. Donc en tout cas si nos interlocuteurs estiment que cela est sans importance la sécurité sociale va déclarer sa prise en charge en juillet 2012 à 100 %, ils ont considéré que des tentatives de suicide c’était sérieux ! J’ai réclamé à ALLIANZ de la mesure et je n’ai jamais été entendue (par exemple lorsque Gilles a dû aller à sa convocation…).

 

Le T d’un sentiment de Trahison :

« D’où vient ce sentiment de trahison que l’on peut ressentir dans vos propos ? »

Il faut savoir que nous n’étions pas insatisfaits du précédent assureur… Nous avions même été pris très correctement en charge sur notre incendie de cuisine dont nous étions responsables :!: Nous sommes allés chez ALLIANZ suite à la campagne interne par mail demandant aux salariés de s’assurer chez elle par solidarité dans une période difficile de crise économique et financière. Je comprend Gilles qui se sent trahi par ses collègues qui l’ont traité comme un fraudeur. Je n’arrive pas à comprendre qu’une entreprise puisse se retourner contre ceux qui souhaitaient la soutenir. D’ailleurs nous les avions sollicités pour intervenir auprès de nos voisins pour obtenir réparation et non pas pour qu’ALLIANZ paie !

 

Le V de Vengeance ?

« Le fait de tout raconter de tout montrer n’est-ce pas tout de même de la vengeance ? »

Pour nous la réponse est NON ! Partager son expérience bonne ou mauvaise, chercher une écoute bienveillante et de la compassion c’est humain. Ce blog est là pour ça.
Je sais bien que je peux déranger avec ce site, mais en même temps c’est un rempart psychologique. Grâce à l’échange nous recevons des mots gentils et sucrés qui chassent l’amertume que nous avions en bouche. Vomir sur l’autre c’est simplement destructeur, ça prend aux tripes et c’est dégueulasse, ça pue, nous avons justement eu à le supporter et ne souhaitons pas reproduire la même chose.

Enfin, pour tout vous dire sur notre état d’esprit vengeur ! Gilles qui pourtant a été très éprouvé (deux tentatives de suicide en réponse aux agissements d’ALLIANZ), refuse de porter l’affaire en justice car il estime qu’il ne faut pas « cracher dans la soupe », ou du moins qu’il a (ou qu’il avait, il ne sait plus trop je pense) le sentiment d’appartenir à une « famille » à laquelle il a essayé d’apporter toutes ses compétences. Il a conservé par ailleurs un profond respect pour l’équipe de la direction financière, et de l’amitié pour ses collègues de travail.

 

Le W de World Community Grid :

« Qu’est-ce que vient faire le World Community Grid ? »

Alors ça c’est une question qui n’existe pas, c’est juste pour vous parler d’une chose que nous trouvons géniale !
Voilà un projet auquel nous sommes fiers d’adhérer ! Notre famille offre du temps de fonctionnement inutilisé par nos ordinateurs pour aider la recherche contre le SIDA, le CANCER, la recherche de méthode de purification de l’eau, etc. Nous sommes ravis de savoir que nous pouvons déjà apporter notre pierre à l’édifice que doit bâtir l’humanité pour se protéger des défis à venir !

Le lien du projet : http://www.worldcommunitygrid.org/

 

LE Z de FIN ;)

 

Allianz & nous de A à Z(2) Epilogue...